Amazigh Idir, d’origine Kabyle Algérien, né en France et résidant à Canada, il est devenu le plus jeune coach du monde à l’age de 11 ans et il en profite pour donner quelques conseils aux gouvernement algérien «qui ne sait pas quoi faire de ce pays».

Inspiré par son père qui est également coach personnel, Amazigh Idir a choisi ce métier «qui permet de gagner de l’argent en rendant les gens heureux» par amour, et il brille déjà avec ses compétences.

Dans une interview accordée à Elite Academy Junior, Amazigh Idir offre ses conseils aux personnes souhaitant réussir dans leur vie, mais en profite pour donner d’astucieux conseils au gouvernement algérien «Qui fait tout et n’importe quoi» en lui recommandant la méthode Smart.

Amazigh Idir conseil Sellal et son exécutif de savoir ce qu’ils veulent avant de s’engager, avec un Objectif Spécifique, qui doit être mesurable, acceptable, réaliste et temporelle.

Selon le plus jeune coach du Monde, l’Algérie a des potentialité dans le tourisme et les services, deux domaines selon lui qui doivent être investis et miser sur une éducation de qualité.

 

Sur sa page facebook Amazigh se fixe une mission : «Aider les jeunes à se fixer un objectif d’avenir et à surmonter les défis auxquels ils font face dans leur vie.»

LAISSER UN COMMENTAIRE