Tamazight : le pari fou de Gad El Maleh
Tamazight : le pari fou de Gad El Maleh

Gad El Maleh est fière d’être marocain, voir maghrébin et  nord africain et il le dit haut et fort, même quand il s’agit des langues populaires, voir l’arabo-berbère et Tamazight, qu’il honore avec un challenge inédit.

En effet, Gad El Maleh a lancé un pari fou lors d’un entretien téléphonique avec l’animateur « Momo » sur l’antenne de « Hit Radio » marocaine, en prenant le défi d’apprendre Tamazight dans trois mois.

L’humoriste d’origine marocaine et sur un ton des plus sérieux du monde. Il est allé plus loin en défiant l’animateur d’en faire de même et d’organiser une interview en amazigh dans un futur proche à la seule condition de lui donner trois mois pour s’y préparer en apprenant cette langue qui lui tient à cœur, rapportent des médias marocains.

Gad El Maleh se dit qu’en tant que marocain, «il se devait de parler et comprendre l’amazigh bien avant l’anglais devenu une langue de travail pour lui, alors que son arabe dialectal est absolument parfait, à en juger par l’interview partagée actuellement sur les réseaux sociaux et réalisée en dialecte local» rajoutent les même sources.

LAISSER UN COMMENTAIRE