Poupées sexuelles en Algérie : Parlons en ! (VIDEO)
Poupées sexuelles en Algérie : Parlons en ! (VIDEO)

De Quoi Je me Mêle ? C’est le cheikh-Mufti vedette d’Ennahar TV, le fameux Chameseddine qui exporte la polémique depuis le Maroc. Une polémique qui a enflammé la toile de nos voisins de l’ouest où même la police s’est mêlée et s’est mobilisée  pour traquer les poupées gonflables.

Nous avons contacté des importateurs à El Eulma (Setif), dominants le plus grand marché de bazar en Algérie et tous étaient du même avis «Nous ne connaissons pas d’importateur spécialisé dans ce genre de commerce et ça doit être des cas isolés si ça existe réellement»nous confient t-ils.

Voir : VIDÉO. Les poupées en silicone sont « haram » selon un prédicateur islamiste

Notre Mufti appelle les autorités à agir contre cette dérive de la société algérienne, laissant entendre que l’Etat algérien doit faire comme son frère-ennemi marocain et se mêler dans les affaires les plus intimes de ses citoyens.

Mais supposons que des algériens font recours à des poupées en silicone pour assouvir leurs désirs sexuels. Ne serait-il pas un signe de la frustration de nos jeunes ? Devons nous combattre dans ce cas cette pratique ou trouver des solutions en abordant le débat sans tabous ?!

Revenons à la réalité des choses, Ennahar connaît très bien les sujets qui passionnent les algériens, elle les aborde mais d’une façon trop populiste en enfonçant le clou un peu plus et en condamnant les algériens à vivre dans l’ordre établi sans sens critique aucun.

VIDEO. La police traque des poupées gonflables sur le marché de Casablanca

LAISSER UN COMMENTAIRE