L’homme de religion «aurait été surpris en pleins ébats sexuels avec une femme et malgré une tentative de se défendre de ces accusations, il est pris à partie et insulté par les nombreux fidèles qui lui reprochent d’avoir souillé un lieu de culte».

C’est un imam menotté et sous les huées des fidèles que l’on aperçoit dans une vidéo qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux marocains. Ce serait «une vengeance qui serait derrière toute cette scène. Un homme qui a été éconduit par la maîtresse de l’imam s’est vengé en dénonçant le religieux de cette mosquée située au quartier Bensouda à Fès» a rapporté le journal électronique marocain BILADI.

LAISSER UN COMMENTAIRE