L’athlète Abdellatif Baka a offert à l’Algérie sa première médaille d’or des jeux paralympiques-2016, en remportant la course du 1500m, dimanche soir au stade olympique de Rio de Janeiro, pour le compte de la 4è journée des jeux.

Dans une course très tactique, avec la présence des meilleurs de la spécialité du 1500m, classe T13, Abdellatif Baka s’est distingué en remportant la course en 3:48.29, offrant à la fois une première médaille d’or à l’Algérie avec en prime un nouveau record du monde (l’ancien 3:48.84 était par le Kenyan Korir David depuis sept 2012, ndlr).

L’Algérien Abdellatif Baka, en or, a ainsi franchi la ligne avec un meilleur temps (3’48 »29) que celui du champion olympique de la spécialité, Matthew Centrowitz (3’50 »00). Et il n’est pas le seul : l’Ethiopien Tamiru Demisse (3’48 »59), deuxième, et le Kényan Henry Kirwa (3’49 »59), troisième, ont également fait mieux. Pour 16 centièmes, même l’Algérien Fouad Baka, au pied du podium, aurait été sacré champion olympique (3’49 »84).

Le travail tactique de Abdelatif avec son frère Fouad, a permis aux représentants algériens d’assurer une médaille en vermeille, très attendue, mais difficile à atteindre surtout en présence de l’Ethiopien Tamiru Demisse, médaillé d’argent en 3 :48.49 et le Kenyan Henry Kirwa, auteur du bronze en 3 :49.59. Le frère Fouad a pris une très honorable 4è place réalisant son meilleur chrono (3:49.84).

« Cette médaille cache derrière elle une grande souffrance et une abnégation.

Il n’y a pas que moi, mais aussi mon frère et mon entraîneur qui était très méticuleux et dur dans le travail. La fédération qui n’a pas lésiné sur les moyens afin de préparer au mieux ces jeux. Je dédie cette médaille à ma famille, mes amis et au peuple algérien », a déclaré Abdelatif Baka dans la zone mixte du stade olympique de Rio.

De son côté, l’entraîneur des deux Baka, Brahmi était très heureux et non seulement pour la médaille d’or de son poulain, mais également pour le frère jumeau de Abdelatif qui l’a beaucoup aidé à monter sur la plus haute marche du podium paralympique.

« Je crois que la présence de Fouad Baka avec son frère Abdellatif était très importante dans cette course. Il fallait mettre en place une tactique qui devrait permettre à l’un d’eux de remporter l’or. Fouad est tout nouveau, c’est sa première course internationale et ses premiers jeux Paralympiques et malgré son manque d’expérience, il a manqué de peu le podium », a-t-il indiqué.

Dans la même journée, Madjid Djemai a ajouté une autre médaille de bronze pour l’Algérie dans l’épreuve du 1500, classe T37.

Les équipes nationales de handi-basket (hommes et dames) ont disputé leurs derniers matchs du premier tour. Les hommes ont perdu face aux Etats-Unis 92-24 (4-27, 6-22, 2-24 et 12-19), de même que les dames qui ont été défaits par la France 33-72 (5-23, 8-12, 8-18 et 12-9) et lundi par les Américaines 65-15 (19-4, 12-4, 20-2 et 14-5).

Bon dernières de leur groupe B, les Algériennes joueront le match de classement pour la 9è place , alors que les messieurs joueront lundi après midi, contre l’Iran, pour une place en quarts de finale (en cas de succès) ou une pour la 11è place (en cas d’une défaite).

Pour sa part, la sélection garçons de goalball a concédé une troisième défaite consécutive devant le Brésil (12-02), avant de se ressaisir, lundi devant le Canada 17-13, mi-temps (4-6).

La sélection dames de goalball, qui avait raté les deux premiers matchs, à cause de son arrivée tardive à Rio (vol raté), affrontera, cet après-midi, le Japon pour son 3è match, avant de terminer contre le Brésil mardi. Une seule victoire permettrait aux protégées de l’entraîneur Mohamed Bettahrat de passer aux quarts de finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE