Après une absence qui a durée plus de deux mois, le Secrétaire Général du FLN revient sur la surface. Amar Saâdani s’attaque au général Toufik, et répond avec de graves accusations à Abdelaziz Belkhadem.

Dans une nouvelle sortie médiatique, Amar Saâdani est revenu sur de nombreuses questions qui le concernent. Selon El Khabar, il s’attaque à l’ancien patron de l’ex-DRS, et l’accuse de tous les maux. En effet, le SG du FLN accuse celui-ci d’être derrière les moudjahidines qui ont demandé son départ de la tête de son parti. Le qualifiant de « fer de lance des officiers de la France » il le soupçonne d’être derrière la machination même « des crises de Ghardaïa et de Ouargla » , et l’accuse d’avoir ramené Rachid Nekkaz depuis la France pour « semer la zizanie durant les présidentielles 2014 » .

Dans un autre sillage, le chef du FLN porte de graves accusations contre son prédécesseur, Abdelaziz Belkhadem en l’occurrence, en se demandant si « sa famille était du côté du FLN-ALN ou du côté de la France durant la guerre ? »

Sur un autre front, Saâdani s’en remet à l’opposition en déclarant qu’ « elle fait de l’opposition contre elle-même« .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE