Ahmed Ouyahia, secrétaire général du Rassemblement National Démocratique et chef du cabinet du président de la république, s’est exprimé sur la polémique qui enfle, notamment sur les réseaux sociaux, suite au remplacement du nom de la Palestine par celui d’Israël dans un manuel scolaire algérien.

L’ancien chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia a défendu Nouria Benghabrit et a soutenu la thèse d’une erreur d’impression « Je pense que personne ne peut accuser la ministre ou des cadres du ministère de l’Éducation nationale d’avoir dévié de la position (officielle) de l’Algérie (concernant la question palestinienne, NDLR) » a t-il répondu au journaliste d’Ennahar TV qui l’a interrogé sur l’affaire.

Lire également : Ecole : Comprendre le complot contre Nouria Benghabrit

Par ailleurs, dans une interview accordée au journal arabophone El Khabar, Nouria Benghabrit s’est expliquée sur cette affaire qu’elle a qualifié de scandaleuse «c’est un scandale. D’autant plus que cela concerne la question palestinienne qui est sacrée et que personne ne peut toucher.» sans pour autant désigné des accusés «il est certain que la carte qui a été validée par la commission d’adoption du ministère n’est pas celle qui a été imprimée … Il existe plusieurs probabilités en ce qui concerne l’erreur. Je ne peux pas affirmer aujourd’hui l’une d’elles. Je laisse la commission d’enquête déterminer les responsabilités » a t-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE