La toile algérienne s’enflamme depuis quelques jours au rythme d’une nouvelle campagne lancée sur facebook et qui a été baptisée Aatili_Moukhak (Donne moi ton cerveau).

Cette campagne, lancée le 29 septembre dernier sur les réseaux sociaux par l’activiste Elias Filali, guette et épingle les différents comportements inciviques rencontrés au quotidien au sein de la société algérienne.

Déjà connu pour ses différentes campagnes visant à éradiquer les incivilités qui nuisent à la vie quotidienne des citoyens, l’activiste Elias Filali, initiateur de cette campagne, a trouvé un moyen bien particulier de dénoncer ces comportements. Décharges archaïques, véhicules mal stationnés, rien n’échappe au regard de cet activiste qui arpente les rue de différentes villes d’Algérie. Armé de feuilles sur lesquelles est inscrit le hashtag Aatili_Moukhak, il colle ces dernières partout où il trouve un signe d’incivisme et en prends des photos qu’il partage sur le réseau social facebook.

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’une campagne de ce genre est lancée sur les réseaux sociaux afin d’éveiller la conscience des citoyens algériens. En effet , l’artiste Souad Douibi avait lancé au mois d’août dernier une campagne pour sensibiliser sur la situation de la femme en Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE