Un imam d'Aïn Taya refuse de prier sur une moudjahida
Un imam d'Aïn Taya refuse de prier sur une moudjahida

L’imam d’une mosquée de la commune d’Aïn Taya (Alger) a refusé catégoriquement de diriger la prière funéraire pour une ancienne moudjahida aux origines françaises et qui s’est reconvertie à l’islam.

Lors de la cérémonie de l’inhumation de la moudjahida, l’imam a visiblement refusé de prier sur la défunte à cause de ses origines françaises, malgré qu’elle s’est convertie à l’islam de son vivant, et son engagement dans le combat pour l’indépendance de l’Algérie.

Les citoyens qui étaient présents lors de la cérémonie ont fini par déplacer le corps de la défunte moudjahida dans une autre mosquée de la même localité, puisque l’imam qui a refusé de diriger la prière a demeuré sur sa position.

LAISSER UN COMMENTAIRE