La chaîne de télévision Beur TV a révélé dans un numéro de son programme satirique « Talaa habet » des images où une chanteuse syrienne originaire de Homs se moque des algériens car ils ne parlent pas arabe et préfèrent souvent s’exprimer en français.

Rouaida Attia, c’est le nom de cette chanteuse, s’exprimait sur le plateau d’une émission de télévision syrienne, en se moquant « d’un pays appelé l’Algérie » qui est selon elle habité par « des enfants de la France ».

L’animateur du programme satirique de Beur TV n’a pas manqué l’occasion pour se moquer à son tour de cette chanteuse syrienne et tirer à boulets rouges sur le ministre de la culture Azzedine Mihoubi, à qui il reproche d’inviter des artistes de ce genre et de leur payer des sommes d’argent colossales pour qu’à la fin ils se moquent de l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE