Rapport. Nutrition : les algériens en mauvaise santé
Rapport. Nutrition : les algériens en mauvaise santé

L’Algérie sous le seuil mondial demandé

Une bonne nutrition rend en bonne santé,  le jour de l’Aïd est sans doute le jour ou les Algériens consomment le plus de quantités de viande durant l’année, mais cela ne fait pas du peuple algérien un peuple en bonne santé.

Selon l’organisation mondiale de la santé, il est recommandé qu’une personne consomme au moins 25 kilos de viande par an, l’Algérie est au dessous du seuil recommandée par l’OMS, en effet un algérien consomme que 20 kilos par an dont 12 kilos de viande rouge, cela est dû au problème considérable d’offres et de demandes, et au détriment de l’insuffisance du produit dans les marchés, les prix se voient plus virevoltant que jamais : 1200 Da le kilo, ajouter a ça un pouvoir d’achat trop faible, la viande reste hors de portée de la moyenne.

L’Algérie produit un peu plus de 700 000 tonnes de viande par an, soit 400 000 tonnes de viande rouge et 300 000 tonnes de viande blanche, selon le président de l’association des commerçants et des artisans algérien, cette production est aussi au dessous de la moyenne demandée qui est d’un million de tonnes en viande pour une population de 40 millions d’habitants.
Par ailleurs, face aux pays de la région MENA dits arabes l’Algérie se voit attribuer la cinquième place des pays les plus consommateurs de viande.

LAISSER UN COMMENTAIRE