L’excès de zèle devient une marque déposée de la société algérienne dans tous les domaines, et qui gâche toute occasion de fête ou de spiritualité, que ce soit religieuse, sportive, culturelle ou politique dans une course vers la consommation aveugle.

Sur la vidéo ci-dessus, une scène qui a marqué la journée ce l’Aïd dans toute l’Algérie, transformée en un gigantesque abattoir avec des pratiques sanguinaires dépourvues de spiritualité et de civisme.

Du pain jeté dans les poubelles, l’Algérien s’est habitué à cette scène, mais de la viande en grandes quantités dans les ordures le jour de l’Aïd, c’est un nouveau phénomène alarmant (Voir ci-dessous).

LAISSER UN COMMENTAIRE