Kateb Amazigh honoré par le bailleur de fond du film
Kateb Amazigh honoré par le bailleur de fond du film "Maintenant ils peuvent venir" Baha Eddine Tliba

Suite à la rumeur qui courrait au sujet d’un éventuel refus du chanteur Amazigh Kateb de recevoir le trophée de la meilleure interprétation masculine des mains du député et vice-président à l’APN, Baha Eddine Tliba, ce dernier a tenté de mettre un terme à la rumeur et de publier la version réelle des faits.

Une vidéo qui a montré le chanteur et acteur rebelle Amazigh Kateb en train de chanter avec son public lors de la cérémonie de la remise des prix, a été véhiculée d’une manière qui ne révèle pas la totalité des faits. Des médias algériens de renommée ont même rapporté que le chanteur rebelle a « refusé catégoriquement » de recevoir son prix des mains du députés controversé.

Ensuite, c’est le député d’obédience FLN Baha Eddine Tliba qui est intervenu lui-même sur son compte Facebook pour mettre devant le fait accompli les concepteurs de cette opinion qui a vilipendé médiatiquement ce député. Ainsi, il publie des images du chanteur rebelle en train d’être « honoré » par le député controversé.

Il convient de noter que le député et vice-président à l’APN fait partie des bailleurs de fonds du film « Maintenant, ils peuvent venir » de Salem Brahimi et Michèle Ray-Gavras, et grâce auquel l’acteur Amazigh Kateb a été primé du prix de la meilleure interprétation masculine.

De ce fait, le tollé suscité par la circulation de cette rumeur semble s’arrêter au moment où le député d’Annaba avait réagi.

Le chanteur bien aimé d’un public innombrable, et digne fils du mythique Kateb Yacine, est souvent connu pour ses sorties indociles contre les gouvernants, et sa détermination insurgée via ses chansons qui connaissent à chaque fois un franc succès.

Le chanteur rebelle Kateb Amazigh en train de recevoir le prix de la meilleure interprétation masculine par le député Baha Eddine Tliba
Le chanteur rebelle Kateb Amazigh en train de recevoir le prix de la meilleure interprétation masculine par le député Baha Eddine Tliba
Le bailleur de fond du film "Maintenant ils peuvent venir" et député d'Annaba en train d'honorer Kateb Amazigh
Le bailleur de fond du film « Maintenant ils peuvent venir » et député d’Annaba en train d’honorer Kateb Amazigh
Le moment où le chanteur du Gnawi s'apprêtait à chanter avec son public
Le moment où le chanteur du Gnawi s’apprêtait à chanter avec son public

LAISSER UN COMMENTAIRE