Après l’ancien candidat aux élections présidentielles de 2014 Rachid Nekkaz, c’est au tour de la famille de l’ancien chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem de s’exprimer sur la dernière sortie médiatique du secrétaire général du FLN Amar Saâdani.

En effet, les membres de la famille Belkhadem ont demandé à ce que le secrétaire général du FLN Amar Saâdani soit traduit devant la justice suite à sa dernière sortie médiatique lors de laquelle il avait accusé l’ancien chef du gouvernement et sa famille d’avoir été du côté français pendant la guerre de libération nationale. « Visitez son village, vous vous rendrez compte que sa famille n’a rien à voir avec la révolution algérienne » avait notamment déclaré Saâdani.

Les membres de la famille Belkhadem, indignés par les déclarations de Saâdani, ont tenu à démentir ses déclarations et à présenter des documents et photographies attestant que leur famille avait bien pris part à la lutte pour l’indépendance de l’Algérie.

Rappelons que cette sortie médiatique de la famille Belkhadem intervient 24 heures à peine après celle de l’ancien candidat aux élections présidentielles de 2014 Rachid Nekkaz, qui a lancé un ultimatum jusqu’au 1er novembre prochain au secrétaire général du FLN afin qu’il s’excuse en public pour ses déclarations, faute de quoi Nekkaz allait porter plainte pour diffamation.

LAISSER UN COMMENTAIRE